フランス人が東京で考えた。-働き方・休み方-

フランス語会話学校エコールサンパのスタッフがライフスタイル、日本での生活を通して考えたことを、サンパに(sympa: 好意的に)本音で語ります。

Le choix de la garde-robe

Ressortir les photos de l'adolescence ou de la période estudiantine est généralement une souffrance puisque pendant de trop nombreuses années, les vêtements de mon imagination et ceux de ma réalité étaient vraiment éloignés. Ce qui va bien à quelqu'un ne va pas à tout le monde.

 

Logique, me direz-vous. Et en effet ça l'est, cependant accepter cette réalité demande malgré tout un certain courage, prend du temps et nécessite une bonne dose de remise en question personnelle. L'entourage familial, professionnel ou social joue également un rôle dans ces choix.



Depuis l'époque universitaire, j'aime porter des chemises, unies, à motifs, à carreaux, de différentes couleurs, à manches longues ou courtes, etc. Avec plus ou moins de succès... Eh oui, lors d'un achat il est important de bien connaître le contenu de ses tiroirs et le choix des vêtements répond à un certain nombre de critères. Mais ça à l'époque je n'y pensais même pas...


Avoir de beaux vêtements n'est pas tout, je pense qu’il faut faire honneur à ce que l'on porte. C'est-à-dire, se comporter en accord avec son style vestimentaire. Il n'est aucunement question d'essayer de passer pour quelqu'un que l'on n'est pas, simplement de s’entourer de vêtements qui nous correspondent. Cependant, comme on dit en français : "L'habit ne fait pas le moine.", c'est-à-dire que l'apparence physique en général, et les vêtements en particulier, ne fait pas tout.

 

Dans notre métier où nous sommes en contact avec des personnes tous les jours, faire attention à son apparence est, pour moi, une forme de respect pour mes élèves mais aussi pour mes collègues. Et puis au fur et à mesure de faire attention à ce que je porte, j'ai commencé à comprendre ce qui me va ou non, ce que je peux me permettre de m'offrir ou non, ce dont j'ai besoin ou non et bien sûr ce que j'aime vraiment.

 

(Didier L)